La cuisine

La cuisine est aussi un lieu où l'on pratique la méditation. Quand nous sommes de cuisine ou que nous devons nettoyer la cuisine, nous devons aussi exercer notre pleine conscience. Nous ne parlons qu'en cas de nécessité absolue, et seulement à propos de ce que nous sommes en train de faire. Avant de commencer notre travail, nous pouvons offrir de l'encens sur l'autel de la cuisine pour exprimer notre gratitude de nous rappeler de rester en pleine conscience. Quand nous sommes de cuisine, nous prévoyons assez de temps pour ne pas avoir à nous dépêcher. Soyons conscients que nos frères et nos s½urs comptent sur cette nourriture pour leur pratique. Si nous restons vigilants, notre pleine conscience nous aidera à préparer une nourriture saine et pleine d'amour.

Si nous sommes affectés à une autre activité, nous pouvons apporter notre soutien à l'équipe qui cuisine en évitant de la déranger. N'entrons dans la cuisine que si c'est absolument nécessaire et en respectant le silence.

Quand nous nettoyons la cuisine ou lavons notre vaisselle, nous le faisons comme si nous lavions le bébé Bouddha. De cette manière, la joie et la paix qui nous habitent rayonnent autour de nous.

Nos dix prochaines activités :

17 Juin 2019 - 13:00 : Méditation du lundi PM
17 Juin 2019 - 19:00 : Méditation du lundi
19 Juin 2019 - 19:00 : Méditation du mercredi
20 Juin 2019 - 12:00 : Méditation du jeudi midi
20 Juin 2019 - 19:00 : Thursday evening meditation
24 Juin 2019 - 13:00 : Méditation du lundi PM
24 Juin 2019 - 19:00 : Méditation du lundi
26 Juin 2019 - 19:00 : Méditation du mercredi
Chaque fois que vous avez besoin de ralentir et de revenir à vous-mêmes, il est inutile de vous précipiter chez vous ou à votre centre de méditation pour pratiquer la respiration consciente. Vous pouvez le faire au lieu même où vous vous trouvez, dans votre fauteuil au bureau ou au volant de votre voiture. Si ce lieu est un centre commercial plein de monde ou la file d’attente dans une banque, peu importe: dès l’instant où vous vous sentez épuisé et éprouvez le besoin de vous recentrer, vous pouvez pratiquer la respiration consciente, debout, à cet endroit même. Où que vous soyez, vous pouvez respirer avec attention. Nous avons tous besoin de nous retrouver de temps à autre, pour mieux affronter les difficultés de la vie. Et cela est faisable dans n’importe quelle position –debout, assis, couché, en marchant.
- Thich Nhat Hanh
La Sérénité de l’Instant, Dangles, 1992