Se reposer

Se reposer

Savoir se reposer est une pratique profonde. Quand on éprouve des difficultés dans la pratique ou quand on travaille sans pleine conscience, on se fatigue très facilement. La pratique de la pleine conscience ne doit pas être une source de fatigue; elle doit au contraire apporter de l'énergie. Quand nous reconnaissons que nous sommes fatigués, nous devons trouver tous les moyens possibles pour nous reposer car la fatigue aggrave les problèmes. N'hésitez pas à demander l'aide de la Sangha. Prendre soin de vous, c'est prendre soin de la Sangha tout entière. Il y a plusieurs façons de se reposer: vous pouvez arrêter ce que vous êtes en train de faire pour aller marcher quelques minutes dehors, faire un jeûne pendant un jour ou deux, rester dans le noble silence pendant quelques temps. Soyez attentif à respecter votre propre rythme pour le bien de toute la communauté. La relaxation totale est un moyen de se reposer, tout comme la respiration consciente, dans la position assise ou allongée. Apprenez l'art de vous reposer et permettez à votre corps et à votre esprit de se ressourcer. Ne penser à rien, ne rien faire, voilà comment vous reposer et guérir.

Nos dix prochaines activités :

24 Juin 2019 - 13:00 : Méditation du lundi PM
24 Juin 2019 - 19:00 : Méditation du lundi
26 Juin 2019 - 19:00 : Méditation du mercredi
27 Juin 2019 - 19:00 : Thursday evening meditation
01 Juillet 2019 - 13:00 : Méditation du lundi PM
01 Juillet 2019 - 18:00 : Rencontre d'information
01 Juillet 2019 - 19:00 : Méditation du lundi
03 Juillet 2019 - 19:00 : Méditation du mercredi
04 Juillet 2019 - 19:00 : Thursday evening meditation
08 Juillet 2019 - 13:00 : Méditation du lundi PM
Chaque fois que vous avez besoin de ralentir et de revenir à vous-mêmes, il est inutile de vous précipiter chez vous ou à votre centre de méditation pour pratiquer la respiration consciente. Vous pouvez le faire au lieu même où vous vous trouvez, dans votre fauteuil au bureau ou au volant de votre voiture. Si ce lieu est un centre commercial plein de monde ou la file d’attente dans une banque, peu importe: dès l’instant où vous vous sentez épuisé et éprouvez le besoin de vous recentrer, vous pouvez pratiquer la respiration consciente, debout, à cet endroit même. Où que vous soyez, vous pouvez respirer avec attention. Nous avons tous besoin de nous retrouver de temps à autre, pour mieux affronter les difficultés de la vie. Et cela est faisable dans n’importe quelle position –debout, assis, couché, en marchant.
- Thich Nhat Hanh
La Sérénité de l’Instant, Dangles, 1992